Conférence de presse à Chénérailles pour les Européennes 2014 (13/04/14)

Ecrit par Bernard Monot. Classé dans Discours.

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter13Share on Google+0Email this to someone

Bernard Monot était dans la  Creuse dimanche 13 avril pour rencontrer les militants et citoyens. Il est venu annoncer qu’il défendra les territoires ruraux, son attachement au monde agricole et déclarer la guerre au projet européen de grand marché unique entre les USA et l’Union Européenne.

Il a rappelé que ce futur traité transatlantique était démentiel et sera à terme la disparition programmée de l’agriculture française.

Il a dénoncé la concurrence déloyale faite par Bruxelles aux emplois français avec « l’intérim européen » qui est la directive européenne sur le détachement des travailleurs venus des pays de l’Est et payés moins chers. Ce phénomène va aggraver le chômage et la pression à la baisse sur les revenus.

Contre le désastreux modèle économique ultralibéral de l’UE, le FN veut instaurer un patriotisme économique et un protectionnisme intelligent pour rétablir enfin le plein-emploi et la prospérité nationale.

Marine Le Pen à Chartres : présentation de Bernard Monot, tête de liste FN/RBM pour les élections européennes

Ecrit par Bernard Monot. Classé dans Discours.

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Email this to someone

Marine Le Pen, Présidente du Front National et du Rassemblement Bleu Marine, mais aussi Député européen, était aujourd’hui lundi 24 février à Chartres, afin de présenter publiquement celui qui mènera la liste des candidats aux élections européennes de juin 2014 pour les régions Centre-Auvergne-Limousin : Bernard Monot, économiste reconnu, conseiller aux affaires économiques de Marine Le Pen, auteur du plan de désendettement de la France qui a inspiré le projet présidentiel du FN en 2012, et grand spécialiste des questions européennes (notamment l’euro et les questions monétaires en général).

————————-

Thème: « Point sur les questions économiques et Européennes…»

Mesdames et Messieurs,

Pourquoi apparaître maintenant dans la vie politique ?

Parce que la souffrance, la paupérisation, la détresse grandissante de mes compatriotes abandonnés, m’est insupportable.

Parce que tous les symptômes d’une République malade, d’une démocratie vacillante, de valeurs bafouées, sont là: une déliquescence économique, sociale, morale, institutionnelle, culturelle, civilisationnelle,… due à la forfaiture des gouvernants successifs, voués à l’utopie de la mondialisation dite « heureuse ».

Parce qu’aujourd’hui ,comme en 2005, mon analyse des événements majeurs m’amène à considérer que notre pays est en proie à des graves dangers et que le temps s’accélère vers un grand  basculement dans un désordre mondial.

Non, n’en déplaise à Monsieur Hollande, le plus dur de la crise n’est pas passé !

Et ne vous y trompez pas car ce cataclysme mondial que nous allons à nouveau subir, n’aura rien de comparable avec celui de la crisette financière de 2008. Elle atteindra tout le monde, comme dans les  animaux malades de la peste.

Jean de La Fontaine citait « Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés ».

Au-delà de cette allégorie éclairante, nous devons garder à l’esprit que la France malgré les multitudes de trahisons depuis toutes ces décennies, reste une grande nation qui vaut la peine de se battre et de faire des sacrifices pour elle.

Bernard Monot 2014 - Mentions légales